Connexion

Installation d'une imprimante

Article en cours de travaux ,il se peut que des modifications y soit encore apportées.


Présentation




Les impressions sous Mageia sont gérées par un serveur nommé CUPS. Celui-ci possède sa propre interface de configuration, accessible depuis un navigateur, mais Mageia propose un outil spécifique pour l'installation des imprimantes. Celui-ci s'appelle system-config-printer et est commun aux distributions Fedora, Mandriva et Suse, entre autres.

L'installation d'une imprimante se fait par le Centre de contrôle de Mageia (CCM)
Dans l'onglet "Matériel", Rubrique "Configurer l'impression et la numérisation, choisir "Configurer la/les imprimante(s)..."



Lors de la première utilisation, MCC propose d'installer les deux paquetages suivants :
task-printing-server
task-printing-hp

Il est nécessaire d'accepter l'installation de ces paquetages pour aller plus loin.
Choisissez "Ajouter".
Une fenêtre s'ouvre et le système cherche à détecter les imprimantes et les ports disponibles. Ci-dessous, seul un port parallèle est détecté. Si une imprimante était détectée, elle apparaîtrait en premier dans la liste. La fenêtre propose également de connecter une imprimante réseau.






Imprimante connectée sur un port de l'ordinateur détectée automatiquement




Il s'agit la plupart du temps d'imprimante sur port USB.
Le système trouve directement le nom de l'imprimante et la propose en tête de liste. La sélectionner et cliquer sur suivant. S'il existe un seul pilote correspond, le système l'installe directement. S'il y en a plusieurs ou aucun, une fenêtre pour le choix du pilote s'affiche comme montré dans le parragraphe suivant.
Passez alors au paragraphe Fin de la procédure d'installation.

A compléter par un exemple



Imprimante connectée sur un port de l'ordinateur non détectée automatiquement




Lorsque vous choisissez un port de l'ordinateur, le système charge la liste des pilotes et affiche une fenêtre qui permet de choisir le pilote de l'imprimante.


Ce pilote peut être choisi par l'une des trois méthodes suivantes :
  • choix dans la base de donnée des imprimantes ; la liste est déjà présente sur l'ordinateur ;
  • fourniture d'un fichier PPD ;
  • recherche d'un pilote d'imprimante à télécharger.



Si l'imprimante a été détectée, le pilote adapté est proposé automatiquement.
Si on choisit de sélectionner un pilote dans la base, on doit d'abord choisir le constructeur, puis le modèle. Pour chaque modèle il peut y avoir plusieurs pilotes disponibles, comme dans l'exemple ci-dessous. Prenez celui qui est recommandé, sauf si des essais antérieurs ont montré que des problèmes se posaient.





Fin de la procédure d'installation




Après la sélection du pilote, une fenêtre propose d'indiquer des informations qui permettront de désigner et reconnaître l'imprimante. La première ligne correspond au nom qui apparaîtra dans les applications dans la liste des imprimantes disponibles.



L'installeur vous propose alors d'imprimer une page de test.

Après cette étape, l'imprimante est ajoutée et se retrouve dans la liste des imprimantes.






Imprimante réseau




Si votre imprimante est accessible par le réseau, vous pouvez aussi l'ajouter, à condition de connaître le mode de connexion.
Une technique que l'on rencontre fréquemment et celle de Hewlett-Packard, dite JetDirect. Elle permet d'accéder à une imprimante connectée directement sur le réseau par un port Ethernet. Il faut connaître l'adresse IP qui lui est attribuée (avec laquelle elle est programmée). On trouve aussi cette technique avec certains routeurs Internet (Freebox, Neufbox...) lorsqu'elles comportent une connexion USB pour une imprimante. Dans ce cas, l'adresse est celle du routeur (192.168.1.1 pour la NeufBox, mafreebox.freebox.fr pour la Freebox). Choisissez l'option "AppSocket/HP DirectJet".
Après la sélection du protocole, la sélection du pilote est similaire à celle décrite précédemment.



Les autres protocoles sont :
  • Internet Printing Protocol (ipp) : une imprimante qui peut être accédée sur un réseau TCP/IP par le protocole IPP, par exemple une imprimante connectée à un ordinateur utilisant CUPS. Ce protocole est utilisé également sur la LiveBox 2 d'Orange.
  • Internet Printing Protocol (https)
  • Internet Printing Protocol (ipps)
  • Hôte ou imprimante LPD/LPR : une imprimante qui peut être accédée sur un réseau TCP/IP, par exemple une imprimante connectée à un ordinateur utilisant LPD.
  • Imprimante Windows via Samba : par exemple une imprimante connectée à une station sous Windows et partagée. Cette option n'apparaît pas si la partie cliente de samba n'est pas installée.







Propriétés




Vous pouvez accéder aux propriétés de l'imprimante














Serveur




Le menu permet d'accéder à des paramètres pour le serveur d'impression. Par défaut, un serveur CUPS est installé sur la machine. Vous pouvez en spécifier un autre par le menu Serveur | Connexion.



Une autre fenêtre permet de régler d'autres particularités du serveur, par Serveur | Paramètres






Dépannage




Vous pouvez trouver des informations sur d'éventuelles erreurs d'impression dans
/var/log/cups/error_log

Vous pouvez accéder à un outil d'aide au diagnostic de problèmes par le menu : Aide | Dépannage












Particularités




Il se peut que des pilotes spécifiques à certaines imprimantes ne soient pas trouvés ou ne fonctionnent pas.
Si tel est le cas pour votre matériel, commencez par vérifier sur le site openprinting si vous trouvez un pilote pour votre matériel. Si oui, recherchez dans la base des paquetages si ce pilote est disponible. Installez-le manuellement et recommencez la configuration de l'imprimante. Dans tous les cas, rapportez ce problème sur le bugzilla ou sur le forum si vous ne maîtrisez pas cet outil en indiquant les éléments ci-dessus, et si finalement l'imprimante fonctionne ou non.


Voici quelques sources pour trouver d'autres pilotes plus à jour ou pour du matériel récent.


Imprimantes Brother




Cette page liste les pilotes fournis par Brother. Vous devez avoir installé [i]task-printing-misc[/i] au préalable.
Recherchez le pilote correspondant à votre matériel, téléchargez les rpm LPR driver puis cupswrapper driver et installez-les dans cette ordre.
Redémarrez le PC et configurez l'imprimante et le scanner dans le Centre de Contrôle. Profitez en pour vérifier le format des feuilles. (A4)

Concernant la partie scanner des appareils multifonctions, elle s'installe de manière indépendante par le pilote fourni depuis cette page.
Dans le cas d'une connexion en usb le scanner devrait maintenant être visible.
Dans le cas d'une imprimante réseau, il faut ouvrir une console en root et écrire :

#brsaneconfigX -a name=SCANNER_BROTHER model=NOM-DE-VOTRE-MODELE ip=IP.DE.L.IMPRIMANTE

où le X de brsaneconfig est le numéro de version du driver que vous avez installé.
SCANNER_BROTHER vous pouvez mettre le nom que vous voulez
NOM-DE-VOTRE-MODELE est le modèle de votre imprimante comme retourné par un brsaneconfig -q
IP.DE.L.IMPRIMANTE est l'ip de votre imprimante sur votre réseau.

Problème fréquent :

Le haut de page est coupé lors d'une impression?

En tant que root en console, taper :

#brprintconf_[VOTRE MODÈLE] -pt A4

Pour plus de détails sur la configuration de l'imprimante ou des solutions à d'autres problèmes, la doc sur le site francophone de ubuntu est assez complète et en français.


Imprimantes Hewlett-Packard




Ces imprimantes utilisent l'utilitaire hplip. En principe celui-ci est installé automatiquement après la détection ou la sélection de l'imprimante.
Vous pouvez trouver d'autres informations ici.
L'utilitaire "HP Device Manager", disponible dans le menu "Système" permet aussi de configurer et de gérer l'imprimante.


Imprimantes couleur Samsung




Pour certaines imprimantes Samsung et Xerox, ce site fournit des pilotes spécifiques pour le protocole QPDL.


Imprimantes et scanner Epson




Des pilotes sont disponibles et fournis par Epson sur une page de recherche.
Pour la partie scanner, vous devez installer d'abord le paquet iscan-data, puis le paquet iscan ltdl7 (l'ordre a de l'importance). Finalement, vous avez à installer un iscan plugin package qui doit être spécifique à votre matériel.

Attention à bien choisir la version rpm d'image scan qui s'appuie sur la libraire ltdl7. C'est écrit dans le nom du paquetage. La version ltdl3 proposée sur la même page n'est pas pour Mageia.

Il se peut qu'il y ait un message d'erreur lors de l'installation du second paquetage, en annonçant un conflit avec l'un des habillages graphiques de sane. En ignorant cette erreur, l'installation réussit. Sinon, désinstallez sane-frontend ou xsane et recommencez. Voir cette discussion.

Si vous ne trouvez pas votre modèle, essayez le pilote de cette page.

Complément du 1/11/2012 :
Lorsque l'appareil multifonction est connecté par le réseau (par exemple par le wifi, on trouve ici des indications pour configurer votre système Linux.

Nous vous traduisons en particulier le point 4 :
Configurez Image Scan! for Linux pour connecter votre appareil en éditant /etc/sane.d/epkowa.conf. Vous avez besoin des droits de superutilisateur pour le faire. Lisez les instructions dans le fichier à propos de la configuration du réseau et ajouter une entrée pour votre appareil comme indiqué.


Les instructions en questions peuvent être traduites par :
Les appareils reliés au réseau peuvent fonctionner en installant au préalable le paquet (non-free) iscan-network-nt et en ajoutant ensuite les lignes de configuration ici selon les instructions ci-après.
Pour chaque appareil, vous devez ajouter une entrée du type :
net <adresse IP|nom d'hôte> [port-number]

Demandez à votre administrateur de réseau pour obenir l'adresse IP de l'appareil ou retrouvez celle-ci par vous-même sur le tableau de bord. Le numéro de port est vraiment optionnel et vaut par défaut 1865.
Notez que l'appareil ne nécessite pas de configuration supplémentaire autre que ce qui est indiqué ici.
Exemples:
net 192.16.136.2 1865
net 10.0.0.1
net scanner.mydomain.com


Dans le fichier /etc/sane.d/dll.conf, il peut être nécessaire de décommenter epson ou epson2, selon votre modèle, et de commenter (avec # en début de ligne) la ligne net. Les autres modèles non utilisés peuvent aussi être commentés.
Ces informations ont été trouvées et expérimentées par Gilles, voir dans cette discussion.

Écrit par: Papoteur, Le: 09/04/12


Retour :Configurer Mageia

Cette page a été vue 37224 fois