Connexion

Synchroniser son agenda et son carnet d'adresses entre Thunderbird et Android


Les pré-requis




Pour commencer, il vous faut Thunderbird plus les extensions Lightning, ça c’est pour l’agenda et Cardbook, ça c’est pour le carnet d’adresses.

OU TbSync et Provider for CalDAV & CardDAV qui utilisera Lightning et les carnets d’adresse de Thunderbird. Pour cette option, il faut une version de Thunderbird récente.

À savoir : Lightning est intégré aux dernières versions de Thunderbird, il n’est donc pas nécessaire de l’ajouter à partir des versions 60.

Ensuite, il vous faut un serveur Nextcloud, si vous ne savez pas où trouver ça, par exemple, faites un tour sur cette page du site CHATONS.org. La synchronisation des agendas et carnets d’adresse est généralement incluse dans la gestion du partage des fichiers. On aura besoin des identifiants et du mot de passe pour s’y connecter et paramétrer logiciel et téléphone.

Et enfin, pour votre téléphone, vous aurez besoin de F-Droid qui est un magasin d’applications Android et sur lequel vous trouverez Davx5 (nouveau nom de DAVdroid) qui va servir de liaison entre le serveur et votre téléphone.

NB : si vous ne trouvez pas Davx5 ou DAVdroid sur l'application Android, vous pouvez la télécharger sur le site web de F-droid.



Sauvegarder agenda et carnet d’adresses dans Thunderbird




La sauvegarde, à partir de Thunderbird, vous permettra, outre d’avoir une copie bien au chaud de ces deux éléments, de pouvoir les importer dans l’agenda en ligne et sur le carnet d’adresses du serveur.

Pour ce faire, aller sur Évènements et tâches > Exporter l’agenda, sélectionner, le cas échéant l’agenda à exporter. Pour le carnet d’adresses, aller dans Outils > Carnet d’adresses, puis, dans le carnet d’adresses, sur Outils > Exporter.

Dans les deux cas, il vous sera demandé de choisir le format. Garder les options par défaut, ics pour l’agenda et séparé par des virgules (csv) pour le carnet d’adresses.

Création l’agenda sur le serveur et partage dans Thunderbird

Il faut procéder dans l’ordre : le serveur d’abord, Thunderbird ensuite.

Connectez-vous à votre serveur, allez sur l’icône de l’Agenda et cliquez sur Nouvel agenda, donnez-lui un nom. Il est créé. Pour l’ajouter à Thunderbird, cliquez sur l’icône tout à droite du nom de l’agenda, celle avec les trois points pour ouvrir un petit menu, cliquez sur Lien. Copier l’adresse qui vous est donné ensuite.

Dans Thunderbird, aller sur Évènements et tâches, clic droit dans la colonne Agendas, à gauche de la fenêtre. Cliquez sur Nouvel agenda, cochez Sur le réseau et appuyez sur le bouton Suivant. Dans la boite de dialogue suivante, cochez CalDAV et collez l’adresse du lien dans l’emplacement prévu. Appuyez sur le bouton Suivant. Dans la boite suivante, Thunderbird vous demandera de nommer l’agenda, de choisir sa couleur et d’indiquer une adresse électronique. Enfin, il vous sera demandé d’entrer votre identifiant au serveur ainsi que le mot de passe associé. Je suggère de cocher la case « Utiliser le gestionnaire de mots de passe pour se souvenir du mot de passe ». Appuyez sur le bouton OK.

Pour que la synchronisation se fasse dans certaines versions de Thunderbird : Thunderbird ayant changé ses paramètres de sécurité, il va falloir modifier un paramètre avancé.

Allez dans le menu Édition > Préférences, là dans l’onglet Avancé, cliquez sur le bouton Éditeur de préférences. Traitez par le mépris la boite vous disant Attention danger, appuyez sur Je prends le risque car on n’en prend pas. Recherchez la valeur :

Code :
network.cookie.same-site.enabled


La modifier en passant de « true » à « false », double-cliquer dessus suffit, fermez la fenêtre et la boite précédente. Redémarrez le logiciel.

À savoir : ça n’est plus nécessaire avec Thunderbird 60.5.1 et Lightning 6.5.1.

Importer l’agenda pas connecté dans le nouveau
: allez sur Évènements et tâches > Importer, il ne reste plus qu’à aller chercher le fichier .ics que vous avez précédemment enregistré et d’indiquer dans quel agenda vous désirez l’importer puis de cliquer sur le bouton OK.

Création carnet d’adresses sur le serveur et partage dans Thunderbird

Il faut procéder dans l’ordre : le serveur d’abord, Thunderbird ensuite.

Connectez-vous à votre serveur, allez sur l’icône du Carnet d’adresse et descendez en bas de la fenêtre sur les Paramètres (icônes en forme de roue dentée) donnez un nom à votre carnet d’adresses. Il est créé. Pour l’ajouter à Thunderbird, cliquez sur l’icône tout à droite de son nom, celle avec les trois points pour ouvrir un petit menu, cliquez sur Copier le lien, c’est copié !

Dans Thunderbird, aller sur Outils > Cardbook, clic droit dans la colonne à gauche de la fenêtre. Cliquez sur Nouveau carnet d’adresses. Dans la nouvelle boite de dialogue, cochez Distant, appuyez sur le bouton Suivant, dans la nouvelle boite de dialogue, cochez CardDAV, collez le lien que vous avez copié au niveau d’URL, entrez votre identifiant au serveur ainsi que le mot de passe associé.

Pour importer votre carnet d’adresses pas connecté dans le nouveau : aller sur Outils > CardBook. Cliquez sur l’icône avec les trois traits. Aller sur Carnet d’adresses, puis sur Importer des contacts depuis un fichier.

Pour que la synchronisation de votre carnet d’adresses fonctionne, il va falloir qu’elles figurent impérativement dans Cardbook. Ouvrez Cardbook, allez sur les Préférences et cochez les deux options d’intégration avec Thunderbird.


Paramétrer TbSync



Si vous préférez utiliser TbSync, les préliminaires, export des agendas et carnets d’adresses et création des agendas et carnets d’adresse sur le serveur, sont les mêmes et c’est l’adresse que vous copiez-collez comme précédemment indiqué qui va vous servir.

Dans Thunderbird, allez sur Outils > Préférences des modules, descendez sur TbSync.

Dans la boite de dialogue qui s’ouvre, descendez tout en bas de la colonne Accounts Status pour aller sur Accounts actions. Cliquez sur la flèche pour pouvoir choisir le type de serveur, ici CalDAV & CardDAV (premier choix).

La boite suivante vous demande d’indiquer un profil de serveur, prenez le premier, Discovery service, et cliquez sur le bouton Suivant.

Dans l’étape suivante, vous devrez donner un nom de votre choix à ce nouveau compte, coller l’adresse du serveur que vous avez copiée sur votre nuage et saisir votre identifiant et votre mot de passe d’accès au serveur. Cliquez sur le bouton Terminer.

De retour sur la page de paramétrage des comptes, vous allez voir votre nouveau compte figurer dans la colonne qui était vide auparavant. Cochez la case « Enable and synchronize this account » et cochez les éléments que vous désirez synchroniser, appuyez sur le bouton Synchronize now.

Paramétrage du téléphone Android



Lancez DAVdroid pour paramétrer le compte à synchroniser et appuyez sur le + pour Ajouter un compte. Cochez l’option Connexion avec une URL et un nom d’utilisateur. Saisissez l’adresse WebDAV de votre serveur puis votre identifiant au serveur et le mot de passe associé.

Nommez ce nouveau compte, donnez-lui un nom parlant, puis terminez en cliquant sur Créer un compte.

À partir d’un autre logiciel

Si vous utilisiez un autre logiciel de courrier électronique, la procédure est, grosso modo, la même. Il y a deux éléments qui peuvent varier :

  • les possibilités offertes en format d’export, le format csv étant le plus universel ;
  • la structure du carnet d’adresses qui peut varier, dans ce cas, il va falloir au préalable faire correspondre (ou mapper) les champs. Ce n’est pas difficile mais ça prendra plus de temps.


Il peut également y avoir quelques distorsions si vous partez d’un compte gmail, Google ne respecte pas les normes de format vcard.

Pour compléter



Pensez à faire un tour sur la documentation, wiki ou autre équivalent de votre nuage. En effet, c’est là que vous trouverez l’adresse de connexion générique à configurer dans votre téléphone. En outre, si vous avez un autre OS, il peut y avoir des tutoriels sur l’aspect spécifique à votre OS.

  • Le wiki de la Mère Zaclys, qui est plein de pages intéressantes sur le sujet.
  • Éventuellement opter pour Memotoo pour synchroniser n’importe quoi avec presque tout.


Cette page a été vue 54 fois