Connexion
Virtualisation

Virtualbox de A à Z

Table des matières

logo_mageia_3_final


Installation de VirtualBox





Installation par le CCM : version Oracle (OSE Open Source Édition)




Allez dans le CCM -> Installez et désinstallez des logiciels et dans le champ Recherche, inscrivez virtualbox.

Cliquez et sélectionnez le paquet correspondant à votre architecture. Cliquez et sélectionnez aussi sur le paquet virtualbox-guest-additions.
Dans tous les cas, vous devez avoir le "kernel-xxxxx-devel" correspondant à votre kernel ! Pour connaître votre kernel tapez dans une console :

Code BASH :
uname -mr


Un exemple :

Code BASH :
[david@david ~]$ uname -mr
3.8.13-desktop-1.mga3 x86_64

Donc, mon kernel est le kernel-desktop-3.8.13-1.mga3. Alors, j'installe le kernel-desktop-devel-3.8.13-1.mga3 (à adapter selon votre noyau).

Enfin, assurez-vous que le paquet dkms-virtualbox et virtualbox-kernel-xxxxx-latest sont aussi sélectionnés (où xxxxx correspond à votre kernel).


En console




Code BASH :
# urpmi virtualbox virtualbox-guest-additions


Bizarrement, l'installation de ce paquet ne suffit pas. La solution passe par la méthode suivante, en console (toujours) sous root :

1) Téléchargement du pack d'extension USB en récupérant la version de VirtualBox
Code BASH :
# version=$(VBoxManage --version|cut -dr -f1|cut -d'_' -f1) && wget -c http://download.virtualbox.org/virtualbox/$version/Oracle_VM_VirtualBox_Extension_Pack-$version.vbox-extpack

Ainsi, la version du pack d'extension correspondra exactement avec la version de VirtualBox automatiquement.

2) Installation du pack téléchargé en fonction de la version de VirtualBox
Code BASH :
# VBoxManage extpack install --replace Oracle_VM_VirtualBox_Extension_Pack-$version.vbox-extpack


3) Optionnel : suppression des fichiers téléchargés
Code BASH :
# rm *.vbox-extpack


A noter que cette manipulation devra être ré-exécutée après chaque mise à jour de VirtualBox.


Installation par les sources




Avec cette méthode, vous aurez accès à la gestion de l'USB par VirtualBox. Cette version n'est pas libre, elle n'est donc pas disponible dans les dépôts de Mageia ! De plus la recompilation du pilote de VirtualBox sera automatique (même sans les dkms) lors d'un changement de kernel !

Pour la version 32 ou 64 bits, allez sur le site de VirtualBox, prenez la dernière version « All distributions » suivant votre architecture (i386->32bits, amd64->64bits).

Une fois téléchargé, ouvrez une console et faites :

Code BASH :
chmod +x /chemin/VirtualBox-version-Linux_x86.run

Ou pour la 64 bits

Code BASH :
chmod +x /chemin/VirtualBox-version-Linux_amd64.run

Ensuite:

Code BASH :
$ su
mot de passe root
#cd /chemin
#./VirtualBox-version-Linux_x86.run

Ou pour la 64 bits

Code BASH :
#./VirtualBox-version-Linux_amd64.run

VirtualBox sera installé dans votre dossier /opt/virtualbox.


Configuration du groupe vboxusers




On va rajouter un utilisateur au groupe vboxusers.


En graphique




Lancez le CCM -> Système :

Cliquez sur Gérer les utilisateurs du système

mageia_3_vbox_1


Sélectionnez votre utilisateur puis cliquez sur Éditer

mageia_3_vbox_2


Sélectionnez Groupes, recherchez et cochez la case vboxusers, il vous faudra répéter l'opération pour chaque utilisateur à qui vous voulez donner accès à VirtualBox !

mageia_3_vbox_3


Appuyez sur Ok. Il vous faudra vous reconnecter à votre session ou redémarrer pour que les changements soient pris en compte !


En console




Ouvrez une console en root et tapez:

Code BASH :
# usermod -G vboxusers -a user



Installer l'Extension Pack d'Oracle




Sur la page de téléchargement de VirtualBox, il est conseillé de télécharger le VirtualBox Oracle VM VirtualBox Extension Pack. Celui-ci permettra de bénéficier de toutes les fonctionnalités (USB, etc.) dans VirtualBox.

Si la version de VirtualBox installée sur votre système n'est pas la dernière en date, téléchargez l'extension pack de la même version en cherchant dans le site d'Oracle VirtualBox

Pour l'installer, il faut ouvrir VirtualBox.
Se rendre dans Fichiers -> Paramètres ....
Aller dans l'onglet Extension puis cliquer sur le logo "Ajouter des Extensions".

mageia_3_vbox_33



Aller chercher le fichier précédemment téléchargé. Valider et relancer le programme VirtualBox.

En console




Ouvrez une console en root et tapez:

1) Téléchargement du pack d'extension USB en récupérant la version de VirtualBox
Code BASH :
# version=$(VBoxManage --version|cut -dr -f1|cut -d'_' -f1) && wget -c http://download.virtualbox.org/virtualbox/$version/Oracle_VM_VirtualBox_Extension_Pack-$version.vbox-extpack

Ainsi, la version du pack d'extension correspondra exactement avec la version de VirtualBox automatiquement.

2) Installation du pack téléchargé en fonction de la version de VirtualBox
Code BASH :
# VBoxManage extpack install --replace Oracle_VM_VirtualBox_Extension_Pack-$version.vbox-extpack


3) Optionnel : suppression des fichiers téléchargés
Code BASH :
# rm *.vbox-extpack


A noter que cette manipulation devra être ré-exécutée après chaque mise à jour de VirtualBox.


Préparation de VirtualBox pour l'installation d'un système d'exploitation





Préparation de VirtualBox - Partie 1




Lancez virtualbox Menu -> Outils -> Emulateurs -> VirtualBox.

Cliquez sur Nouvelle.

mageia_3_vbox_4



Ici, on donnera un nom à notre machine virtuelle et on choisira le système d'exploitation et la version de l'OS (pour Linux, il s'agit de son nom: Mageia, Mandriva, Ubuntu, Fedora, etc.). Une fois votre choix fait, cliquez sur Suivant :

mageia_3_vbox_5



Ici, on définit la capacité de mémoire vive (RAM) que l'on attribuera au système émulé (ou virtualisé). La valeur prise ici sera en fonction des capacités de votre machine, mais 512 Mo de RAM est un minimum pour des systèmes Windows et Linux en graphique !

Laissez 512 Mo à votre système Mageia minimum ! Par exemple: j'ai 8 Go de RAM sur mon PC. En 64 bits, il me reste 7500 Mo et des poussières, donc je laisse en minimum 512 Mo à Mageia. Je peux mettre jusqu'à 4 Go de RAM par système émulé, donc il me faut bien gérer la RAM surtout si je veux pouvoir lancer plusieurs système en même temps, ceci n'est qu'un conseille! Évitez cependant d'en attribuer trop au système émulé, sinon le système hôte ramera à coup sûr.

Une fois votre choix fait, cliquez sur Suivant.

mageia_3_vbox_6





Préparation de VirtualBox - Partie 2




Ensuite, on créera un disque virtuel pour installer notre système. Je vous conseille d'en créer un pour chaque système à émuler, à moins de vouloir faire joujou avec Grub et plein de systèmes installé en parallèle ! Sélectionnez Créer un nouveau disque dur et cliquez sur Créer.

mageia_3_vbox_7



Ici, vous pouvez choisir le type de disque que vous souhaitez utiliser, moi je choisis VDI (Image Disque VirtualBox). Votre choix fait, cliquez sur Suivant.

mageia_3_vbox_8



Maintenant, il faut choisir quel type de disque dur virtuel vous voulez créer, de taille fixe ou dynamiquement alloué ! Je vous conseille une taille dynamique qui demeure plus souple à l'usage. Une fois votre choix fait, cliquez sur Suivant.

mageia_3_vbox_9



Emplacement : où sera créé le disque virtuel par défaut, soit dans /home/pseudo/VirtualBox VMs. Vous pouvez le changer ou utiliser un disque dédié pour vos machines virtuelles !

Taille : ici on définit la taille du disque dur virtuel, et ce, même pour la taille dynamique puisque se sera sa taille maximum !
Une fois votre choix fait, cliquez sur Créer.

mageia_3_vbox_10



Voilà ! Virtualbox est prêt pour recevoir votre système virtualisé !

mageia_3_vbox_11



Il ne vous restera plus qu'à sélectionner votre système et à cliquer sur Démarrer. Cependant, avant d'y aller, on va aller jeter un œil sur les différents réglages de notre machine virtuelle !

Il vous faudra faire la manipulation pour chacune de vos machines, à moins de vouloir partager le même disque virtuel ! Je vous conseille le premier choix c'est tellement plus simple !



Les réglages de votre machine virtuelle





Réglages - Partie 1




Je ne vais pas vous décrire toutes les options, je ne les connais pas toutes. :gene:
N'hésitez pas à transmettre des commentaires sur le texte pour préciser une explication sur une fonction !


Rendez-vous dans l'onglet Configuration

mageia_3_vbox_12



Ici, il n'y a rien à modifier dans l'onglet Général -> Simple.

mageia_3_vbox_13



Dans l'onglet Avancé, vérifié que l'option Presse-papier partagé ainsi que Glisser-Déposer soit sélectionnée sur Bidirectionnel. Ceci permet de faire des copier/coller de texte et des glisser/déposer de fichiers ou dossiers de l'OS principal vers l'OS émulé et vice et versa.

mageia_3_vbox_14



Ici, il faut voir ça comme un BIOS. La mémoire RAM à allouer à la machine virtuelle et l'ordre d'amorçage de celle-ci.

mageia_3_vbox_15


Dans mon exemple, l'amorçage débute par :

1) le lecteur de disquette
2) par le cdrom ou l'image ISO (important ça!!!)
3) le disque dur virtuel

On peux changer l'ordre ou (dé)sélectionner les différentes option de boot.


Dans l'onglet Processeur, vous pouvez allouer le nombre de processeurs pour la machine virtuelle. (Je vous conseil d'allouer le maximum de processeurs disponible sur votre machine et ainsi profiter pleinement de toute la puissance utile et nécessaire pour votre machine virtuelle).

mageia_3_vbox_16


Dans l'onglet Accélération, laissez les réglages par défaut.

Dans l'onglet Vidéo, on peux choisir la mémoire vidéo à allouer à la machine virtuelle et la possibilité d'activer la 3D. Attention ! Même avec la 3D activée, vous ne pourrez jouer aux derniers jeux !! par contre cela permettra de vous servir de certains logiciels 3D disponible pour votre OS émulé !

mageia_3_vbox_17



Ici, vous laissez tout par défaut !

mageia_3_vbox_18





Réglages - Partie 2




C'est ici qu'on choisit le moteur de son. Je vous conseille de laisser Pulse Audio par défaut, celui-ci permet de garder le son aussi bien sous Mageia que sous l'OS émuler et cela en même temps! Pour utiliser un autre moteur de son, il suffit de le sélectionner dans le menu déroulant.
Logiquement le Contrôleur audio est déjà réglé par défaut !

mageia_3_vbox_19



Pour le réseau, laissez les réglages par défaut. Par contre, ce qui est intéressant c'est le Mode d'accès réseau, le mode NAT par défaut vous donnera accès à une adresse IP du style 10.2.0.15 qui n'a rien avoir avec votre réseau la plupart du temps. Elle est valable pour la plupart des installations, mais si l'envie vous prends de vouloir installer un serveur web, par exemple, il vous faudra alors changer cette option par Accès par pont qui vous permettra d'avoir un IP appartenant à votre réseau, donc de lui coller une IP fixe!

mageia_3_vbox_20



L'option Ports séries à activer selon vos besoin. Il vous faudra lui indiquer le port et son mode !

mageia_3_vbox_21



Ici, nous pouvons connecter les différentes imprimantes, clé USB, iPod, etc... sur notre machine virtuelle. Pour cela, cliquez sur Ajouter (le 2ème icône à droite avec la croix verte) et ajouter le périphérique USB, et c'est tout. Plutôt simple !

mageia_3_vbox_22



Je vous décrirai dans un autre chapitre la méthode pour partager un dossier entre votre Mageia et la machine virtuelle.

mageia_3_vbox_23



Voilà ! Votre machine virtuelle doit maintenant être prête au lancement, il ne vous reste plus qu'à installer Windows, un Linux ou autres. :super:


Pour cela :




Sélectionnez votre OS et cliquez sur Démarrer.

mageia_3_vbox_24



Après, tout se passe comme pour une installation classique !

mageia_3_vbox_25






Installation des Guest Additions




À faire dans tous les cas!!

On va ajouter les guestadditions. Une fois votre machine virtuelle démarrée allez dans l'option Périphériques -> Installer les Additions invités

mageia_3_vbox_26



Cochez Fichier image ISO. Sélectionnez dans le menu déroulant VBoxGuestAdditions.iso.

S'il n'est pas présent, alors cliquez sur oui pour télécharger l'iso sur internet.

mageia_3_vbox_27


mageia_3_vbox_28



Cliquez sur Insérer. Le chemin par le RPM officiel ou le point run : /opt/VirtualBox/additions/VBoxGuestAdditions.iso.

mageia_3_vbox_29




Si vous ne trouvez pas le chemin, c'est que vous avez raté un truc!


Pour Windows




Maintenant lancer votre machine virtuelle Windows. Menu -> Poste de travail.

capture_16


Double-cliquez sur l'installateur des GuestAdditions.

capture_17


Vous n'avez plus qu'à suivre les indications, cela revient à installer un logiciel/drivers sous Windows.

À la fin de l'installation, il vous demandera de redémarrer (et oui c'est Windows!). Voilà ! Vous aurez accès à toutes les fonctions de virtualbox, comme le plein écran, intégration de la souris, etc. J'y reviendrai plus tard.


Pour linux




Lancer votre Linux virtuel. Sur la plupart des nouvelles distribution, le montage des cd est automatique.Je vous donnerai la commande pour le monter à la fin de ce chapitre, ne vous inquiétez pas!

Double-cliquez sur le lecteur virtuel pour le monter ci celui-ci ne l'est pas. Ouvrez une console et tapez :

Code BASH :
cd /media/disk <-chemin du cdrom
su
mot de passe root
./VBoxLinuxAdditions-x86.run


Ou pour la 64bits

Code BASH :
./VBoxLinuxAdditions-amd64.run


Pour que la compilation se passe bien, il vous faudra le kernel-devel ou image-headers, etc. En bref, les sources ou modules précompilés de votre kernel ! Dans la même version !! De plus, vous aurez besoin du paquet gcc .

Votre "linux" virtuel a accès à toutes les options de Virtualbox.

Monter à la main les GuestAdditions. En root :

Code BASH :
mount hdc /media/cdrom


hdc se trouve dans /dev et doit correspondre à votre lecteur virtuel.
/media/cdrom est un dossier qui doit exister, il peut porter un autre nom comme Disk, cdrom0, etc.



Partage de dossiers





Partager un dossier entre l'OS virtuel et Mageia




À faire dans tous les cas !!

On va partager un dossier entre Mageia et votre machine virtuelle. Allez dans l'option Répertoire partagés.

mageia_3_vbox_30



Cliquez sur l'icône Dossier avec la croix verte.

mageia_3_vbox_31



Cliquez sur le menu déroulant Chemin du répertoire -> autres. Sélectionnez le répertoire à partager (il doit se trouver dans votre /home/pseudo/ ou posséder les droits de votre utilisateur).

mageia_3_vbox_32


Par défaut, virtualbox va attribuer un nom de répertoire, vous pouvez le modifier mais évitez les accents, les noms trop longs et les espaces sous peine de problèmes.

Votre dossier est partagé, il reste à l'activer sous Windows et linux virtuel.


Sous Windows




Accédez au Menu. -> éxecuter -> cmd Dans la fenêtre, entrez la commande suivante:

Code BASH :
x:\\vboxsvr\nomdupartage <- le même que celui dans "nom de répertoire"


Un nouveau lecteur est disponible dans Poste de travail. Windows gardera en mémoire le nouveau partage au prochain démarrage.


Sous linux




Ouvrez une console en root, il vous faudra un dossier d'accueil. On va en créer un dans votre dossier /home/user/.

Code BASH :
mkdir /home/user/Partage
su
mot de passe root
mount -t vboxsf nomdupartage /home/user/Partage


Pour monter le partage à chaque démarrage, copier/coller cette ligne dans le fichier /etc/fstab, en l'adaptant selon vos chemins.

Code BASH :
su -
mot de passe root
gedit /etc/fstab



Pour kde




Code BASH :
kwrite /etc/fstab

La ligne à insérer :

Code BASH :
nomdupartage /home/user/Partage vboxsf defaults 0 0


Au prochain démarrage votre dossier serra automatiquement monté dans le dossier /home/user/votredossier

Voilà ! VirtualBox est installé et configuré et pleinement fonctionnel. Amusez-vous. ;)

Il se peut que certaines fonctions d'installation ne fonctionnent pas en graphique mais fonctionnent en ligne de commande.
(et peut-être inversement).

Documentation dont manuel d'utilisation en français : https://www.virtualbox.org/wiki/Documentation

Écrit par: PaLmAs, Le: 20/03/10


Complété par: david.david, Le: 25/05/13


Complété par: nmrk.n, Le: 13/10/15


Retour :Utiliser Mageia

Cette page a été vue 34269 fois