Connexion

Forum

Annonces, Actus et Infos » Mageia.org Futures élections du bureau de Mageia.org

Visiteur

Visiteur

Rang

Avatar

Message : 0

Le 30/01/2019 à 19h15

Reprise du message précédent

Pour être coopté en tant que membre c'est très simple:
  • Envoyez un mail à association-members@group.mageia.org
  • Expliquez votre cas. Pourquoi devriez vous être coopté. Vos contributions. Vos compétences.
  • Attendez une réponse. Si la réponse est négative, analysez les raisons retentez le coup un peu plus tard.


Je ne suis pas membre de l'association. Je donne ces informations à titre indicatif, faites en ce que vous voulez.
   
Yuusha Membre non connecté

Rang

Avatar

Inscrit le : 04/07/2017 à 19h52

Localisation : Gironde

Messages: 388

Le 31/01/2019 à 00h48
Bonjour,

Je vais donner à mon tour mon avis sur les questions très intéressantes posées par neoclust.

neoclust :
a voir si cela sera accepté ;).

Je pense surtout qu'il faut redonner une direction au projet qui ne prends pas l'eau mais qui dérive au fil du vent.
Nous avons entre les mains un projet très interessant avec des personnes très compétentes a son bord.
Cependant je pense qu'il faut se poser les bonnes questions même si elles peuvent fâcher.

  • Devons nous devenir un clone de fedora ? ( migration a dnf ) alors qu'urpmi fonctionne plutôt pas mal, même si je sais qu'il y a des améliorations a faire et de nouvelles fonctions de rpm à ajouter.
  • Définir sérieusement un release plan ( dates, etc ) et le respecter.
  • Définir de manière plus claire les fonctionnalités que nous souhaitons voir dans les prochaines mageia.


Je suis mitigé sur l'utilisation de dnf. D'un côté je suis pour que les distributions partagent leurs moyens donc pourquoi ne pas utiliser dnf. D'un autre, coté, j'ai testé dnf et je lui trouve les mêmes défauts que yum. C'est le bazar. Je n'arrive jamais à retrouver la commande pour ajouter un dépôt et je dois passer par l'aide dès que je veux faire une tache simple. Mais il est vrai qu'il dépanne bien quand urpmi bloque.
urpmi est écrit en perl, non ? Je sais que beacoup de gens sont attachés à ce langage qui fonctionne bien mais il est de plus en plus dur de trouver des développeurs. Ne faudrait-il pas repartir sur un urpmi_next qui serait écrit en python par exemple ?

Je suis tout à fait d'accord pour le release plan. Après ça ne sert à rien de mettre des dates précises. par exemple lors de la sortie de Mageia 7, le calendrier pour Mageia 8 peut-être créé avec : sortie au 3ème trimestre 2020. Au fur et à mesure de l'avancée du projet, on affine les dates.

Je pense qu'il faudrait répondre à la question : quel est l'intérêt de Mageia dans les distributions GNU/Linux. les très grosses distributions ne se la posent pas trop vu qu'elles ont suffisamment d'utilisateurs pour que ça justifie leur existence. Les petites distributions ont soit un but très particulier (matériel ancien, router, sécurité,...) soit elles sont le fruit du désir d'une équipe de développeur d'avoir une distribution qui leur convient. En tant que distribution de taille moyenne (voir un peu grosse mais sans plus), quelle est son positionnement ? C'est une distribution indépendante (chose assez rare), elle propose de nombreux bureaux (mais n'en propose-t'elle pas trop vu que seul Plasma est vraiment bien intégré ?). Quels sont ses autres atouts qui feraient venir des utilisateurs et des contributeurs sur Mageia. Quelle direction veut-on donner au projet ? C'est une question très intéressante.

Jybz :
Désolé, mais je pense qu'avant de ce poser ces questions, il faut bien définir qui/quoi/comment, et peut-être remettre à plat, repartir de 0, certains documents expliquant l'engrenage de l'association et de la communauté


L'association Mageia peut aussi élire un bureau de crise qui répondrait au grands points posés par neoclust avant de passer la main. les deux ne sont pas incompatibles.

vouf :
Moi je souhaiterai un seul outil... Urpmi me convient, mais je suis pas contre dnf. A voir quelle solution faciliterai l'installation de rpm pour linux externe aux dépôts de la distribution (Google Chrome, Teamviewer, paquets synology , paquets de drivers imprimantes, Brave, Vivaldi ..)

Je suis aussi attaché à urpmi et je ne rejette pas non plus dnf. La question est : trouvera-t'on assez de développeurs pour faire évoluer urpmi et le remettre à niveau ?

vouf :

Pour ma part, priorité d'avoir la dernière version de firefox et sortir de la version ESR qui connait ses limites en terme d'évolutions au bout d'un certains nombres de mois, et faciliter l'usage de la distribution et sa compatibilité avec des logciels tiers.

Je suis mitigé sur ce point. Je préfère avoir un système stable. Surtout qu'il existe maintenant les Appimage, les flatpack et les snap pour avoir la dernière version du logiciel que l'on souhaite. Je pense qu'il vaut mieux aller vers plus d'intégration de ces différents services (flatpack et snap) plutôt que de mettre à jour à tout va.
   
vouf Membre non connecté

Rang

Avatar

Webmaster Administrateur

Inscrit le : 16/08/2008 à 08h27

Localisation : Gironde

Messages: 2690

Le 31/01/2019 à 07h09
Bonjour

Comme Yuusha, urpmi ne pose aucune difficulté et j'en suis satisfait. Par contre dnf, ouvre la voie aux outils connexes offerts par les bureaux pour profiter de ces logiciels (Discover, l'outil de gestion de logiciel gnome, etc..)

Peut être faudrait il ouvrir un autre fil de discussion, mais Neoclust fait surgir une question qui mérite discussion :

Citation :
Fedoriser ou ne pas fedoriser, voilà la question ?


Mageia descendante de Mandriva est cousine de fedora. Ces dernières années, on a vu bon nombre de paquets hérités de fedora (dnf, certains services clés, etc..). Des synergies existent avec Fedora (dnfdraganora) et peuvent se poursuivre. Une piste pourrait être de s'appuyer sur ce travail pour consolider l'intégration de composants à complexes ou délicats à maintenir issus de Fedora (kernel, outil de gestion des logiciels, outil d'installation, ....). A mageia d'assurer un support et un suivi plus long de ces composants, de les stabiliser , d'ajouter et d'enrichir cet ecosystème de base avec ses outils et sa "patte" , d'en faciliter l'usage en enrichissant l'ensemble et d'orienter les travaux sur l'expérience utilisateurs...


Mageia 7 64 bits Plasma 5- Asus B150 Pro Gaming-Intel Core i7 6700-16 Go Hyper X Fury DDR4-2133 Mhz-Asus Strix GTX Nvidia 1060 - Go avec driver libre-1 DD 500 Go Western Digital WD20EARS Caviar Blue en mode SATA -SSD 512 Gb Samsung Evo -Raspberry PI2 -Synology DS216+
   
neoclust Membre non connecté

Rang

Avatar

Équipe Mageia

Inscrit le : 09/02/2013 à 15h43

Messages: 282

Le 31/01/2019 à 09h20
vouf :
Bonjour

Comme Yuusha, urpmi ne pose aucune difficulté et j'en suis satisfait. Par contre dnf, ouvre la voie aux outils connexes offerts par les bureaux pour profiter de ces logiciels (Discover, l'outil de gestion de logiciel gnome, etc..)

Peut être faudrait il ouvrir un autre fil de discussion, mais Neoclust fait surgir une question qui mérite discussion :



je pense qu'ils sont basés sur packagekit, qui a un plugin urpmi qu'il suffit de completer. Un contributeur affirme sur le bugzilla l'avoir fait. Mais comme il ne savait pas si on gardait urpmi ou pas n'a pas partagé le travail.

Il faudrait le relancer je pense.


Membre de l'équipe KDE
   
neoclust Membre non connecté

Rang

Avatar

Équipe Mageia

Inscrit le : 09/02/2013 à 15h43

Messages: 282

Le 31/01/2019 à 09h38
vouf :
Bonjour
Mageia descendante de Mandriva est cousine de fedora. Ces dernières années, on a vu bon nombre de paquets hérités de fedora (dnf, certains services clés, etc..). Des synergies existent avec Fedora (dnfdraganora) et peuvent se poursuivre. Une piste pourrait être de s'appuyer sur ce travail pour consolider l'intégration de composants à complexes ou délicats à maintenir issus de Fedora (kernel, outil de gestion des logiciels, outil d'installation, ....). A mageia d'assurer un support et un suivi plus long de ces composants, de les stabiliser , d'ajouter et d'enrichir cet ecosystème de base avec ses outils et sa "patte" , d'en faciliter l'usage en enrichissant l'ensemble et d'orienter les travaux sur l'expérience utilisateurs...


Sur ce point je suis d'accord et pas d'accord. Je m'explique.

  • Ces dernières années, on a vu bon nombre de paquets hérités de fedora (dnf, ... )
    c'est vrai mais nous avons aussi apt. Pour être sérieux, il y a une volonté, de qques un de fédoriser mageia. Et cela je ne suis pas super chaud. En effet, nous pouvons tout à fait garder nos outils et les améliorer afin qu'ils utilisent les dernières techno. Pour urpmi thierry parlait un temps d'utiliser d'autres libraires comme libsolv ou libdnf pour gerer certaines parties. Cependant il faut le remotiver car je crois que Neal l'a un peu démotiver( ce que je comprends ). Car quand quelqu'un arrête pas de dire que perl c'est la merde, que ton outils c'est de la merde, il y a un moment ou tu te démotives. Je ne vais pas être très agréable mais je pense qu'il faut que certaines personnes arrêtent de vouloir toucher a tout, mais rester dans ce qu'on connait ( ce qui n’empêche pas d'apprendre :) ). Par exemple je n'ai jamais touché au kernel ( ce n'est pas ma zone de confort ).
  • délicats à maintenir issus de Fedora (kernel, ... )
    Je ne comprends pas ce point car le kernel est de nous ( et fonctionne plutot pas mal ). Idem pour l'installeur qui a peut être ( et même surement des défaults mais faut son office). Pour lui il faudrait faire un brainstorming pour voir quoi modifier, etc.
    Pour les outils d'installation de logiciels, avec un packagekit urpmi compatible cela permettrait justement d'utiliser des outils comme discover, ...
  • A mageia d'assurer un support et un suivi plus long de ces composants, de les stabiliser , d'ajouter et ...
    Cela serait le bonheur et sera possible si et seulement si nous augmentons le nombre de contributeurs. Et je pense qu'il faut peut être redessiner les équipes. Par exemple une équipe qui ne s'occupe QUE des mises a jour de sécu et qui du coup a plus de temps car ne travaille pas sur la cauldron.



C'est une vision qui doit être discutée bien-sur :) Edité par neoclust Le 31/01/2019 à 09h39


Membre de l'équipe KDE
   
magnux77 Membre non connecté

Rang

Avatar

Inscrit le : 21/09/2009 à 11h49

Localisation : Champs-sur-Marne France

Messages: 5039

Le 31/01/2019 à 11h24
Yuusha :
quel est l'intérêt de Mageia dans les distributions GNU/Linux
Je pense que c'est la question à laquelle l'organisation doit répondre. Et sur laquelle l'organisation doit se structurer.

Personnellement, je répands Mageia car elle me semble la plus adaptée aux débutants notamment par :
- son Centre de Contrôle inégalé dans les autres distributions,
- sa stabilité qui doit rester primordiale, même par rapport au release plan, car c'est la stabilité qui donne le sentiment de confiance.
En outre j'apprécie son indépendance commerciale et son positionnement équilibré entre librisme forcené et efficacité parfois douteuse. La distribution, sur sa lancée historique et la fidélité de sa communauté, a encore ces atouts malgré l'errance de l'organisation.

Neoclust :
Je pense surtout qu'il faut redonner une direction au projet qui ne prends pas l'eau mais qui dérive au fil du vent.

Il ne faut faut pas seulement une autre direction au projet, il faut une autre organisation : moins autiste, plus ouverte aux nouveaux, aux débutants auxquels Mageia s'adresse, et surtout plus communicative. J'emploie bien communicative comme le rire ou la tristesse, et pas communicante comme comme ceux qui nous enfument. Communicative à faire partager l'enthousiasme, à porter la parole dans les évènements, à faire les installations. Car aux vrais débutants, aux néophytes de l'informatique, un wiki ne peut suffire. Il faut dire, il faut faire.

Quant aux problèmes techniques, je fais confiance à ceux qui ont mené cette distribution jusqu'ici...

Edité par magnux77 Le 31/01/2019 à 11h24


...depuis Mandrake 7
Membre de l'April - « promouvoir et défendre le Logiciel Libre»
Soutien Framasoft - « Changer le monde, un octet à la fois»
Config n°1 : cpu=AMD64x6 mem=16G SSD=64G HDD=1T OS=Mageia7-64 DE=Xfce, Config n°2 : Dell Latitude E6410 SSD=120G OS=Mageia7 DE=Xfce, Config n°3 : ThinkpadR40 SSD=32G OS=[Manjaro, Parabola, Mageia6] DE=Xfce, Config n°4 : EeePC901 SSD=20Gb, OS=[SliTaz5/Lxde, Mageia6/Xfce]
   
Jybz Membre non connecté

Rang

Avatar

Modérateur

Inscrit le : 10/10/2018 à 10h26

Messages: 1859

Le 31/01/2019 à 11h35
magnux77 :
et son positionnement équilibré entre librisme forcené et efficacité parfois douteuse.
:pasdrole: J'ai pas trop compris la seconde partie.

magnux77 :
Il ne faut faut pas seulement une autre direction au projet, il faut une autre organisation : moins autiste
:mdr2:
   
magnux77 Membre non connecté

Rang

Avatar

Inscrit le : 21/09/2009 à 11h49

Localisation : Champs-sur-Marne France

Messages: 5039

Le 31/01/2019 à 16h35
Jybz :
[quote=magnux77]et son positionnement équilibré entre librisme forcené et efficacité parfois douteuse.
:pasdrole: J'ai pas trop compris la seconde partie.
Certaines distributions sont exclusivement libres, tant pis pour le matériel qui ne fonctionne pas. Certaines installent des tas de logiciels propriétaires sans vraiment laisser le choix. Et ne parlons pas d'Ubuntu qui deale avec Amazon.


...depuis Mandrake 7
Membre de l'April - « promouvoir et défendre le Logiciel Libre»
Soutien Framasoft - « Changer le monde, un octet à la fois»
Config n°1 : cpu=AMD64x6 mem=16G SSD=64G HDD=1T OS=Mageia7-64 DE=Xfce, Config n°2 : Dell Latitude E6410 SSD=120G OS=Mageia7 DE=Xfce, Config n°3 : ThinkpadR40 SSD=32G OS=[Manjaro, Parabola, Mageia6] DE=Xfce, Config n°4 : EeePC901 SSD=20Gb, OS=[SliTaz5/Lxde, Mageia6/Xfce]
   
vouf Membre non connecté

Rang

Avatar

Webmaster Administrateur

Inscrit le : 16/08/2008 à 08h27

Localisation : Gironde

Messages: 2690

Le 31/01/2019 à 19h11
Bonjour

neoclust :

.......Cependant il faut le remotiver car je crois que Neal l'a un peu démotiver( ce que je comprends ). Car quand quelqu'un arrête pas de dire que perl c'est la merde, que ton outils c'est de la merde, il y a un moment ou tu te démotives. ......


Les outils Mageia sont tout à fait convenables et font parfaitement le job. Je n'ai pas à m'en plaindre. Il est vrai que l'approche présentée ci dessus ne permet pas de mobiliser et de motiver les meilleures volontés.

neoclust :

[*] délicats à maintenir issus de Fedora (kernel, ... )
Je ne comprends pas ce point car le kernel est de nous ( et fonctionne plutot pas mal ). Idem pour l'installeur qui a peut être ( et même surement des défaults mais faut son office). Pour lui il faudrait faire un brainstorming pour voir quoi modifier, etc


D'ici, on a parfois la perception que les compétences pour maintenir certains composants clés sont très limitées . Cette perception est sans doute erronée. Et là je rejoins Magnux la nécessité de mieux communiquer. Je trouverai sain de mieux valoriser le travail des développeurs, de l'équipe QA, de l'équipe documentation. En valorisant, on motive, ça permet de mieux comprendre les arcanes de Mageia, et ça pousse à contribuer....

Je partage la vision de Magnux sur sa vision de la distribution. J'ai envie d'une distribution simple à utiliser, stable et qui s'appuie sur une communauté et des contributeurs "accessibles". Je ne veux pas de positions extrémistes qui brideraient les usages et en limiterait le potentiel tout en préservant la liberté d'accepter ou de refuser les paquets ne respectant pas les valeurs du libre.


Mageia 7 64 bits Plasma 5- Asus B150 Pro Gaming-Intel Core i7 6700-16 Go Hyper X Fury DDR4-2133 Mhz-Asus Strix GTX Nvidia 1060 - Go avec driver libre-1 DD 500 Go Western Digital WD20EARS Caviar Blue en mode SATA -SSD 512 Gb Samsung Evo -Raspberry PI2 -Synology DS216+
   
Fafoulous Membre non connecté

Rang

Avatar

Inscrit le : 27/07/2011 à 18h49

Localisation : Dijon

Messages: 492

Le 31/01/2019 à 20h19
Bonjour à tous,

Pour moi, je ne pense pas que le terme de "fedoriser" soit adéquate. Je pense que Mageia n'est pas du tout comme Fédora, cette dernière met en avant les dernières évolutions sous linux, la preuve, quand on l'installe, on a déjà 500 paquets a mettre a jour de suite. Je vois mageia plutot entre Fédora et Red Hat car mageai se veut stable mais à jour sur les principaux logiciels.
Pour autant, je ne vois pas de mal a cloner certains éléments de fédora si ils marchent bien et sont plus performants plutot que de les reconstruire intégralement de notre côté. Cela éviterai un travail déjà fait.
Vous parlez de DNF, et je pense que c'est une belle avancée ! Pour une fois que des distributions utilisent les mêmes outils et font du travail commun.

Pour aller encore plus loin, je pense aux manatools pour mageia qui sont pas encore abouti, et pourtant qui sont déjà drôlement efficace (pour installer un paquet pas ex) même si je trouve urpmi très efficace aussi, depuis l'installation en 50 paquets, les Maj n'ont jamais aussi rapide et efficace. Son seul défaut, on le connait tous, est la gestion des orphelins...
C'est un choix qui devra obligatoirement être fait à l'avenir je pense, même si j'ai l'impression que neoclust est plutôt pour garder urpmi :frime:
C'était d'ailleurs dans les futures spécifications de mageia 7 !

J'adore également le choix laissé par mageai de prendre ou non des logiciels propriétaires, cela permet de prendre conscience de se qu'on utilise comme logiciel et ça évite aussi d'être dans la radicalité des puristes.

Je remettrai presque sur le tapis le sujet d'avoir une mageai en rolling realese, avec des paquets automatiqement testé et validé dans cauldron et qui passeraient par la suite dans mageai stable (sans pour autant avoir la toute dernière version d'un logiciel). Je ne sais pas si c'est possible ou si c'est plus simple que de publier des versions comme aujourd'hui.

Et je partage l'avis de tout le monde sur le fait qu'il faut une organisation, pour avoir des lignes directives, pour organiser les différents ateliers, la communication, l'intégration des nouveaux etc. Je souhaite donc bonne chance à neoclust pour se faire élire !









config : hp omen 17" i5 6400, Dual boot dd 1To win10 + SSD 120Go Mageia 7 KDE,
dual graphique intel hd & nvidia gtx 960m
   
funix Membre non connecté

Rang

Avatar

Inscrit le : 17/12/2012 à 21h03

Messages: 530

Le 31/01/2019 à 21h52
Fafoulous :
Je pense que Mageia n'est pas du tout comme Fédora,



je n'en suis pas aussi sûr, mageia dérive de la mandriva qui issue de la mandrake qui n'est ni plus ni moins qu'une redhat avec KDE, et fedora est grosso modo la version grand publique de la redhat qui est maintenant clairement tournée vers le monde professionnel.
Il y a encore de nombreuses traces de cette filiation dans le du système de mageia qui reste très proche de celui d'une fedora, je n'espère pas la fin de mageia (loin de moi cette idée) mais c'est clairement vers fedora que je me tournerai si ça vire au vinaigre.


FUNIX - http://www.funix.org
Mettez un pingouin dans votre PC
Blog - http://olivier.hoarau.org
Site web    
neoclust Membre non connecté

Rang

Avatar

Équipe Mageia

Inscrit le : 09/02/2013 à 15h43

Messages: 282

Le 01/02/2019 à 23h27
Papoteur :
Bruno,
De ce que tu comprends, Thomas rend complètement son tablier ?
C'est clairement un pilier, et son absence est un immense trou d'air.


sujet clos, thomas est revenu :)


Membre de l'équipe KDE
   
TuxMips Membre non connecté

Rang

Avatar

Inscrit le : 08/09/2010 à 21h08

Localisation : Paris

Messages: 708

Le 02/02/2019 à 08h18
Oui c'est ce que je viens de voir sur http://pkgsubmit.mageia.org/

Il est en train de passer les paquets glibc à l'heure où j'écris !

Cela étant les choses ont l'air de bien se passer :
1/l'activité semble assez intense
2/ les relais sont en train de se faire : c'est visiblement "kekepower" qui passe désormais le kernel dans la distrib.

Ce sont - a priori - d'excellentes nouvelles.

Pour ma part, je ferais bien un nouveau don. Mais l'absence de visibilité sur les comptes me gêne un peu. Il est grand temps qu'un rafraichissement soit fait.

Nous devons trouver un moyen pour redorer le blason de mageia et susciter à nouveau de l'intérêt autour d'elle.

Pour mageia 7, il faudrait qu'elle sorte avec trompettes et fanfares. Pas dans un silence quasi total comme ce fut un peu le cas pour les précédentes versions.



Utilisateur de Mageïa depuis Mandrake 6.0 :super:
   
Jybz Membre non connecté

Rang

Avatar

Modérateur

Inscrit le : 10/10/2018 à 10h26

Messages: 1859

Le 02/02/2019 à 10h41
Neoclust :
Quand je parlais de revoir les processus des tâches, je suis d'accord pour faire des propositions, mais je ne peux pas les faire "moi seul" car je n'ai aucune idée des fonctionnements des tâches. Le mieux, serait que le nouveau Bureau commissionne une équipe (et je me porterai volontaire pour cette équipe) pour mettre à plat les processus, écrire les processus actuel, réfléchir à des processus plus efficaces et distribué (car je crois vraiment que la distribution est un atout, quand je pense au fediverse et au fait qu'on ne peut plus stopper le fediverse, FB, twitter, du jours au lendemain peuvent tomber, mais pas le fediverse car il est distribué), et je pense qu'il est possible de s'en approcher dans les processus au sein de Mga.
   
stroibe974 Membre non connecté

Rang

Avatar

Modérateur

Inscrit le : 13/08/2018 à 16h22

Localisation : Réunion

Messages: 986

Le 04/02/2019 à 19h36
neoclust :

Pour être sérieux, il y a une volonté, de qques un de fédoriser mageia. Et cela je ne suis pas super chaud. En effet, nous pouvons tout à fait garder nos outils et les améliorer afin qu'ils utilisent les dernières techno. Pour urpmi thierry parlait un temps d'utiliser d'autres libraires comme libsolv ou libdnf pour gerer certaines parties. Cependant il faut le remotiver car je crois que Neal l'a un peu démotiver( ce que je comprends ). Car quand quelqu'un arrête pas de dire que perl c'est la merde, que ton outils c'est de la merde, il y a un moment ou tu te démotives.


Je ne sais pas si l'expression « fédoriser Mageia » est pour toi une façon de synthétiser un certain nombre de changements et de positionnement chez certains développeur de Mageia, ou si pour toi le rapprochement de Fedora pose en-soi problème, mais de mon point de vue, un outil (urpmi ou dnf) reste un outil : quand il y en a un plus avancé, plus efficace, ça me paraît logique de vouloir se diriger vers le plus efficace. Maintenant, je ne dis pas que urpmi est plus efficace ; ni que c'est dnf. Je suis un habitué des trolls emacs vs vi, donc je me fais peut-être beaucoup d'illusions (ou peut-être pas ?) sur la possibilité même de dire « objectivement » lequel de urpmi ou de dnf serait supérieur à l'autre.
Mais très clairement, si on pense pouvoir faire mieux que dnf avec urpmi, pourquoi abandonner urpmi ? Pour autant, il ne faut pas nier que urpmi a très certainement besoin d'être optimisé, et peut-être d'intégrer les points forts les plus évidents de dnf pour que le choix de le garder soit un choix raisonnable, pas une question de nostalgie ou parce qu'on n'aura pas su intégrer dnf par exemple.

Je suis désolé d'apprendre qu'il y a des gens capables de dire que « perl c'est de la merde » ! Je connais à peine écrire « print("hello world") » mais je ne pense pas qu'un langage aussi (re)connu que Perl puisse mériter ce qualificatif. S'il existe des langages de programmation véritablement nuls, je pense qu'ils ont déjà sombré dans l'oubli et qu'un ignare dans mon genre n'en a probablement jamais entendu parler. Avant toute chose, il faut se mettre d'accord sur un truc simple qui s'appelle le respect : chacun choisit l'outil qui lui convient le mieux, tant que ça permet de faire le boulot et qu'il y a un minimum de bugs. J'espère que le·a futur·e président·e de Mageia mettra un peu d'ordre dans ce genre d'attitude. Pas de guerre entre emacs et vi, même si on sait bien que c'est vi qui est supérieur :siffle:

neoclust :

Je ne vais pas être très agréable mais je pense qu'il faut que certaines personnes arrêtent de vouloir toucher a tout, mais rester dans ce qu'on connait ( ce qui n’empêche pas d'apprendre :) ). Par exemple je n'ai jamais touché au kernel ( ce n'est pas ma zone de confort ).


Là, je suis partagé : je comprends bien ce que tu dis, et je note bien que tu précises que ça n'empêche pas d'apprendre, mais je trouve qu'il y a une dimension formation qui a été largement absente depuis que j'utilise un système GNU/Linux.
Globalement, le nouvel utilisateur continue d'apprendre à coups de RTFM, ce qui reste assez douloureux. :happy1:
Je sais qu'une distribution GNU/Linux n'a pas vocation à devenir une fac d'informatique, mais je pense que ce n'est pas en multipliant les pages de documentation et les wiki que l'on peut changer la donne : il va falloir varier les supports et innover.

Un certain « zalappy » proposait sur la ML atelier de monter une chaîne YT Mageia ; je pense que ça va dans le bon sens : une chaîne au contenu technique mais « vulgarisé », qui pourrait être un véritable outil de formation, à des années lumières de ce que la plupart des Youtubeurs GNU/Linux proposent. En plus, on a de la chance, on a parmi nous sur ce forum l'une des rares exceptions du paysage youtubien francophone... :siffle:

neoclust :

Pour les outils d'installation de logiciels, avec un packagekit urpmi compatible cela permettrait justement d'utiliser des outils comme discover, ...


Pour moi, ça c'est indispensable. Que ce soit chez KDE ou chez GNOME, on aura bientôt (on les a déjà, en grande partie) des clickodrômes super bien intégrés au bureau, avec une présentation impeccable, des images, l'installation du logiciel et de ses dépendances en un clic... Bref, un truc digne de ce que tout un chacun trouve déjà sur son smartphone en termes d'installation de logiciels. Chez d'autres distributions, même le noyau peut être choisi, (dés)installé dans l'outil « Configuration du système » de KDE (le noyau y est d'ailleurs déconnecté du reste des mises à jour).
Pour Mageia, dont le public cible reste en grande partie le néo-linuxien, il ne faudrait pas passer à côté de ses possibilités. L'aspect esthétique est, il ne faut pas se le cacher, un élément important dans le choix final (quand on voit que même ElementaryOS pourrait prétendre intégrer la liste des distrib essentielles sur DistroWatch... quelle blague !), et là pour le coup on n'aura pas à s'en occuper, alors il faut évidemment travailler à l'intégration de nos outils dans les Discover et autres Gnome Logiciels.

neoclust :

Cela serait le bonheur et sera possible si et seulement si nous augmentons le nombre de contributeurs.


Et comment augmenter le nombre de contributeurs si on n'insiste pas davantage sur la formation de nos utilisateurs ?
Je ne suis pas sûr qu'on arrive vraiment à débaucher des utilisateurs avancés qui contribuent déjà à Debian ou à Archlinux. Quand on s'adresse à des débutants, je pense que les possibilités sont plus limitées : soit les développeurs sont payés (système Ubuntu) soit il faut les former en interne. Je ne vois pas vraiment d'autre alternative. Edité par stroibe974 Le 04/02/2019 à 19h36


Mageia 7 (64bits) - Plasma - Intel Core i7-8700K @ 3.70Ghz - 16Go RAM
frenchmageiauser_9c2c8
   
BAud Membre non connecté

Rang

Avatar

Inscrit le : 18/11/2017 à 00h06

Localisation : Versailles

Messages: 5

Le 04/02/2019 à 21h29
Pour abonder dans le sens de
stroibe974 :

Let's show them that Mageia isn't dead and buried.

https://distrowatch.com/weekly.php?issue=20190128&mode=67#poll

Cheers,
Stig



lwn.net est un bon soutien de Mageia aussi avec https://lwn.net/Articles/778407/ par exemple qui indique les CVE que Mageia, Fedora, Debian, CentOS, openSUSE/SUSE, RedHat, Slackware... ont pris en compte, comme quoi les équipes sécurité bossent :-)

Citation :

Mageia MGASA-2019-0060 6 firefox 2019-02-03
Mageia MGASA-2019-0061 6 netatalk 2019-02-03


cauldron FTW - premier samedi à La Villette - contribution placée sous licence libre CC-by-SA et WTFPL sciemment et expressément
Site web    
Répondre
Vous n'êtes pas autorisé à écrire dans cette catégorie